Quelle viande utilise-t-on pour le kebab ?

Quelle viande utilise-t-on pour le kebab ?

Le kebab est un repas d’origine turque, particulièrement savoureux. Contrairement au sandwich ordinaire, il a un mode de cuisson bien spécifique. C’est un repas très agréable qui est fait avec de la viande et quelques ingrédients pour lui donner une bonne senteur. Découvrez à travers ce contenu, la viande qu’on utilise pour le kebab.

 

La viande de mouton pour le kebab

À l’origine, le Kebab est une recette de cuisine qui favorise la cuisson de la viande de mouton. Cette technique a connu le jour dans la tradition turc. L’objectif était d’aromatiser la viande de mouton à l’aide de : l’huile d’olive, du lait, des épices et du jus de citron. Ensuite, la viande est retranchée en plusieurs rondelles. Puis, elle est piquée avec des bâtons de broches pour faciliter sa cuisson. Les tranches sont exposées à la grillade, au feu, avec un mouvement continu de turnover. Ainsi, la cuisson est uniformisée. Aujourd’hui, cette cuisson a évolué, grâce à son contact avec des cultures diverses. De nos jours, il est possible de faire usage d’une machine à kebab. Ainsi, à travers le monde, dans certains pays développés, le système de cuisson est différent. De là, une broche unique et verticale est utilisée, pour assurer le maintien et la cuisson de la viande dans son entièreté. Pour servir en plat de kabab maintenant, ce sont les tranches qui sont utilisées en lieu et place de garniture. En Germanie, les consommateurs accompagnent les rondelles de viande, de frites, de salade, de tomate et d’oignons. Cela fait la garniture du pain pita.

 

Autre alternative à la viande de mouton pour le kebab

Aujourd’hui, plusieurs autres viandes peuvent êtres utilisées, pour préparer du kebab. Entre autres, il y a :

  • la viande de veau,
  • la viande d’agneau,
  • la viande de bœuf,
  • la viande de volailles ( la dinde et le poulet ).

L’agneau pourrait être un excellent choix. Malheureusement, il dispose d’une saveur trop prononcée et repousse donc certains amateurs de viande sur le marché occidental. Pour les consommateurs du Kebab raffiné, Ia viande de veau constitue le choix par excellence à l’alternative du mouton. Toutefois, pour s’assurer d’une parfaite préparation, il est primordial d’amincir la viande. L’objectif est de le débarrasser de tous ses et de sa raisse.

Vous pourrez également vous servir de la viande de bœuf ou de la volaille pour réaliser votre kebab.

 

Le kebab pour ses saveurs ottomanes et orientales

Le kebab est un plat fait à base de viande tranchée en rondelles fines et grillées. Très souvent, cette saveur est dégustée dans une assiette ou en sandwich. Certains consommateurs le préfèrent aussi dans du pain turc ou libanais. Il faut reconnaître que le kebab est un plat typique et plein de saveurs.

Généralement, pour un bon kebab, il faut se servir soit :

  • d’une bonne viande d’agneau,
  • de mouton,
  • de veau,
  • de bœuf,
  • de dinde ou
  • de poulet.

Les découper surtout, en rondelles bien fines. Grâce au mélange d’huile d’olive, d’herbes aromatiques et d’épices, la viande s’attendrit et obtient encore plus de saveur. Le döner kebab, connu pour être un plat national turc, tient son goût du lait qui s’ajoute à la marinade.

 

 

 

Copyright © 2019 Macarons et Gourmandises - Tous droits réservés