Rots : causes et remèdes

Rots : causes et remèdes

L’éructation est une action qui consiste à expulser de façon bruyante l’air ou les gaz présents dans l’estomac. Familièrement appelées rots, les éructations peuvent avoir diverses causes. Comment remédier à cela ? Le présent article vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les rots.

Qu’est-ce que les rots ?

Médicalement appelés ructus, les rots correspondent à l’émission des gaz stomacaux par la bouche. Il s’agit également du processus menant à la libération ou au renvoi d’air contenu dans l’estomac. Il est souvent accompagné de bruits ou d’une odeur typique. Phénomène totalement normal et universel, l’éructation dérange tous les êtres humains sans distinction d’âge. Parfois considéré comme signe d’impolitesse, le rot est pourtant une activité coordonnée.

Tout commence par le soulèvement de larynx. Ce mouvement interne permet de bloquer le passage de la nourriture ou des liquides dans l’estomac. Ensuite, le cardia inférieur s’ouvre pour faciliter le passage de l’air de l’estomac vers l’œsophage. Enfin le cardia s’ouvre de manière à permettre la circulation de l’air de l’œsophage à la gorge. Durant tout ce processus, le diaphragme descend, ce qui augmente la pression abdominale et diminue celle de la poitrine. Tous ces exercices entraînent le réflexe de l’éructation.

Les causes des rots

Les rots interviennent à la suite d’une concentration d’air dans l’estomac. Il soulage généralement l’abdomen de l’inconfort dû à la présence d’une grande quantité d’air. Ils ont pour cause, une accumulation de l’air dans l’estomac au moment d’avaler les aliments. De nombreuses situations peuvent favoriser les rots :

  • Manger et boire de façon rapide ;
  • Consommer des boissons et eaux gazeuses (champagne, bière et vin mousseux). Dans ce cas, le gaz évacué est celui de la boisson elle-même ;
  • La mastication du chewing-gum ;
  • Le fait de sucer les bonbons ou le fait d’avaler de l’air à cause d’un tic nerveux ;
  • Une anxiété chronique ou encore une dentition défectueuse ;
  • L’aérogastrie due à la production exagérée d’air dans l’estomac ;
  • La fermentation des aliments au niveau de l’estomac à cause d’une mauvaise digestion ;
  • Une habitude alimentaire : dans ce cas les rots traduisent la fin d’un repas
  • La grossesse ;

En dehors de ces causes totalement inoffensives, l’éructation peut devenir inquiétante en cas de rots excessifs ou chroniques. Dans ce cas, les rots peuvent être des symptômes d’une maladie :

  • Ulcère d’estomac : les rots sont alors suivis de douleur à l’estomac ;
  • Gastrite : une inflammation de la muqueuse ;
  • Œsophagite : signe d’une inflammation dans l’estomac ;
  • Cancer de l’estomac ;
  • Infarctus de myocarde : dans ce cas, l’éructation s’accompagne de douleurs à la poitrine ;
  • Hernie hiatale : c’est une maladie qui entraîne une grande pression de l’estomac sur le diaphragme.

Les remèdes pour soulager les rots

Lorsque les rots s’accompagnent de douleur ou deviennent trop excessifs, il est plus judicieux de consulter un médecin. C’est la meilleure option pour éviter des complications.

Cependant lorsque les rots ne sont pas des symptômes de maladie, certaines habitudes peuvent vous être utiles. En voici une liste qui reprend certaines habitudes à éviter :

  • Manger et boire plus lentement ;
  • Éviter de parler pendant le repas ;
  • Éviter les boissons et eaux gazeuses ;
  • Réduire la consommation de certains aliments ou des légumes et fruit. Vous ne devez plus consommer fréquemment le lait, les produits industriels, haricot, lentille, choux, banane et abricot ;
  • Réduire le stress ;
  • Éviter de mâcher constamment les chewing-gums et de sucer les bonbons afin de ne plus avaler de l’air ;
  • Effectuer le traitement de maladies gastro-intestinales ;
  • Éviter de fumer et de manger les aliments contenant une grande quantité d’air ;
  • Éviter de boire dans la paille : c’est une pratique qui favorise l’accumulation de l’air dans l’estomac.

Quant aux personnes qui rotent de façon excessive, ne consommez pas d’alcool et des céréales complètes. L’oignon peut être également une solution palliative

Par ailleurs, la consommation de certains aliments peut prévenir les rots. Pour cela, vous devez consommer des aliments comme gingembre, le fenouil, le céleri, l’anis, la camomille. Ce sont des remèdes naturels très efficaces.

Copyright © 2019 Macarons et Gourmandises - Tous droits réservés